top of page
Rechercher

Qui êtes-vous vraiment ?





Qui êtes-vous vraiment ? La plupart des gens pense savoir qui ils sont. Si quelqu'un vous demande qui vous êtes, vous leur donnerez probablement votre prénom. Selon la situation ou à qui vous vous adressez, vous pourriez poursuivre en indiquant votre métier, vos goûts, vos centres d’intérêts ou votre opinion religieuse ou politique. Mais qui êtes-vous, tout au fond, au-delà de votre prénom, des activités que vous exercez ou des gens que vous fréquentez ? Le savez-vous ? Comment découvrir son « moi profond » ? Allons d’abord chercher du côté de ce que nous ne sommes pas. QUI VOUS N’ÊTES PAS Il nous est tout à fait impossible de savoir qui nous sommes vraiment sans nous baser sur ce que nous sommes pour les autres. Notre nature, notre singularité ne se concrétisent que lorsqu'il est destiné aux autres, ou dans l’échange avec ceux qui nous entourent. L’estime de soi est donc souvent rattachée aux autres et à des choses extérieures. Pourtant, ce qui devrait compter est la façon dont vous vous percevez et vous acceptez, et non ce que les autres pensent de vous.  Vous n’êtes pas seulement un prénom, une série de lettres et de sons. Votre nom n’est qu’une des innombrables étiquettes que l’on vous donne. Et même si vous étiez en mesure de le choisir, cela ne vous aiderait pas plus à savoir qui vous êtes. Vous n’êtes pas non plus uniquement en relation avec d’autres personnes. Vous n’êtes pas seulement un fils, une fille, un père, une mère, un frère, pas plus que vous n’êtes un collègue, un patron ou un employé. Ce sont uniquement des rôles que vous jouez selon les personnes avec qui vous vous trouvez. Ces relations ont beau être sincères, cela n’entre pas en compte dans la définition de votre moi profond. Voilà pour ce que vous n’êtes pas. Mais ce que vous êtes, aucun mot ne pourra l’exprimer. Car ils resteront des mots que le mental transformera en idées, en concepts et images. Ce qui est et ce que vous êtes est indéfinissable et insaisissable, ainsi le mental ne peut donc pas l’appréhender. QUI VOUS ETES VRAIMENT Ce qui a vraiment du sens, c’est de regarder attentivement en vous, de voir distinctement ce qui survient dans chaque instant. En excluant toute idée, jugement ou opinion sur comment cela devrait être ou pas, peut alors apparaîtra la clé.  Cette clef, c’est que vous n’êtes pas ce que pensez être. Pas plus que vous n’êtes  un corps, un mental ou  un ensemble de pensées, de sentiments et de sensations. Vous n’êtes pas non plus votre passé ou la somme de vos expériences, ni même votre personnalité. Rien de ce que vous croyez être n’est ce que vous êtes vraiment. Pourquoi ? Parce ce que vous êtes est bien trop grand pour être contenu dans cette personne. D’ailleurs, chez les bouddhistes, le "moi" est une illusion qui engendre une souffrance inhérente à l’existence. Nous souffrons sans cesse parce que nous pensons à tort que notre bonheur est lié à la satisfaction, inévitablement éphémère, des besoins de ce "moi", qui passe par des préoccupations matérielles essentielles. Or, pour accéder à la paix intérieure, le bouddhisme propose d'admettre que nous ne sommes en réalité qu’une projection particulière de l’humanité dans son ensemble, un maillon de la grande chaîne humaine. Vous êtes la vie elle-même.






12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Horoscope de la semaine 25 2024

Horoscope du lundi 17 juin Bélier : Avec la protection de Jupiter, vous ne devriez pas avoir de souci majeur côté pro ! Taureau : Prenez la vie du bon côté, refusez toute dramatisation ! Gémeaux : Vou

Horoscope de la semaine 24 2024

Horoscope du lundi 10 juin Bélier : Vous allez être tenté de multiplier les conquêtes et vous aurez envie de plaire ! Taureau : Ne gâchez pas vos chances en voulant aller trop vite ! Gémeaux : Afin de

Commentaires


bottom of page